ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale de Géomatique

1260-5875
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
International Journal of Geomatics and Spatial Analysis
 

 ARTICLE VOL 24/2 - 2014  - pp.231-249  - doi:10.3166/rig.24.231-249
TITRE
L’intérêt du raisonnement logique dans l’analyse cartographique des flux. L’exemple de migrations internes

TITLE
The interest of a logical approach in flow mapping analysis. The case of migrations

RÉSUMÉ
Le défi de la cartographie des matrices de flux denses consiste à réduire « l’effet spaghetti » lié au chevauchement parfois trop important des figurés présents sur la carte. La solution consiste à sélectionner les figurés et plusieurs approches sont envisageables, selon que le raisonnement est mené sur les aspects graphiques, cartographiques ou lors du traitement préalable des données. Les analyses statistiques paramétriques et mathématiques appliquées à la cartographie des matrices de flux caractérisent une démarche qui appréhende la « sélection », notamment comme une « réduction » de l’univers des données par la production d’indices. Nous proposons ici une extension de l’approche algébrique des matrices de flux, mise en œuvre par Tobler (1981, 1982), vers le raisonnement logique. Trois opérations issues de la combinaison des opérateurs classiques des ensembles sont proposées comme variantes des indices classiques utilisés en cartographie des flux. Leur efficacité est présentée lors d’une mise en œuvre sur une matrice des migrations internes.


ABSTRACT
The challenge of large flow matrix mapping is to reduce the “spaghetti-effect” related to the overlapping of sometimes too many graphic ties. The conventional solution aims to “select” them with “parsimony”. Several approaches are possible depending on the way the selection is processed: on the graphical aspects, the cartographical one or during the pretreatment data step. Statistical and algebraic analyses – applied to flow mapping – consider “selection” as a way to “reduce” the universe of data especially by the production of indices. We propose an extension of the flow matrix algebra approach, implemented by Tobler (1981, 1982), toward a logical reasoning. Three operations using the combination of logical operators are proposed as surrogate indices to flow mapping. Their effectiveness is presented through an implementation on a matrix of internal migration.


AUTEUR(S)
Françoise BAHOKEN

MOTS-CLÉS
matrice origine-destination, cartographie, flux, indices, raisonnement logique

KEYWORDS
origin-destination flow matrix, migration mapping, indices, logical reasoning

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,0 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier