ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale de Géomatique

1260-5875
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
International Journal of Geomatics and Spatial Analysis
 

 ARTICLE VOL 24/3 - 2014  - pp.307-333  - doi:10.3166/rig.24.307-333
TITRE
Système multi-agent pour la modélisation des écoulements de surface sur un petit bassin versant viticole du Layon

TITLE
Agent-based modelling for hydrological surface processes on a small watershed (Layon, France)

RÉSUMÉ
L’analyse de la réponse d’un bassin versant à un évènement pluvieux et de la dynamique de ses flux constitue une question centrale dans la modélisation des milieux naturels. Classiquement la reconstitution d’un hydrogramme résultant d’une pluie donnée se fait, entre autres, à l’aide d’une fonction de production et d’une fonction de transfert. Cette étude propose une autre alternative en utilisant un système multi-agent couplé à une fonction de production de type SCS-Curve Number. L’approche consiste à utiliser des agents et des cellules qui agissent selon des règles spécifiques afin de décrire les processus d’infiltration et de ruissellement. Les résultats montrent que le modèle produit des simulations réalistes de l’écoulement au niveau d’un petit bassin versant expérimental de 2,2 ha avec un minimum de paramétrage. L’intérêt d’une telle méthode est la considération du phénomène au niveau local ainsi que la prise en compte du rôle spécifique des différentes entités naturelles intervenant de façon déterministe dans le cycle de l’eau. Une telle approche pourrait permettre d’aboutir à des modèles explicatifs et facilement transposables.


ABSTRACT
The analysis of the response of a catchment to rainfall event and its flow dynamics is a key issue in environmental modeling. Usually, hydrogram results from both a production function and a transfer function for a given rainfall event. The aim of this paper is to explore an alternative method by coupling a multi-agent system coupled and a production function based on the SCSCurve Number. Agents and cells were used to act according to specific rules to describe infiltration and runoff processes. The results present realistic simulations of the model which need few parameters setting onto a small experimental catchment – 2.2 ha. The interest of such a method is to take into account local processes as well as the specific role of the different entities involved in the water cycle. Such an approach could lead to explanatory and versatile models.


AUTEUR(S)
Mahefa Mamy RAKOTOARISOA, Cyril FLEURANT, Audrey AMIOT, Aziz BALLOUCHE, Pierre-Yves COMMUNAL, Alain JADAS-HÉCART, Isabelle LA JEUNESSE, David LANDRY, Théodore RAZAKAMANANA

MOTS-CLÉS
bassin versant, modélisation hydrologique, système multi-agent, automate cellulaire.

KEYWORDS
catchment, hydrological modeling, agent based modeling, cellular automata.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (955 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier