ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale de Géomatique

1260-5875
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
International Journal of Geomatics and Spatial Analysis
 

 ARTICLE VOL 12/2 - 2002  - pp.169-186  - doi:10.3166/rig.12.169-186
TITRE
Analyse descriptive multi-échelle de la structure d'un paysage Application à la mosaïque d'occupation du sol d'un territoire agricole dans le bocage breton

RÉSUMÉ
De nombreuses études ont montré l'importance de faire varier l'échelle de description d'un paysage. Un des moyens possibles est de faire varier la surface de « fenêtres » d'espace, centrées autour de points échantillonnés dans un territoire et dans lesquelles on caractérise la structure paysagère. Sur une telle trame de points, des variables écologiques peuvent être mises en relation avec des descripteurs du paysage alentour. Pour l'abondance d'un animal qui se déplace, par exemple, seules certaines échelles de description du paysage seront efficaces pour rendre compte du « rayon de perception » de l'animal, selon sa biologie. Dans cet article, nous présentons une méthode déjà ancienne de description multi-échelle du paysage par utilisation de fenêtres glissantes de taille variable. L'originalité ici consiste à conserver, sous forme synthétisée, l'essentiel de l'information contenue dans une fenêtre, quelle que soit sa taille. Nous présentons ensuite l'intérêt de cette méthode par une application où l'on visualise la connectivité de différents couverts végétaux, à plusieurs échelles de perception, dans un paysage agricole breton.


ABSTRACT
Numerous studies have shown how important it was to vary the scale at which landscape is described. One possible way is to vary the area of space "windows", centred on points sampled in a territory, and in which the landscape structure is characterised. Thus, on such a point mesh, ecological variables can be related to landscape descriptors around. For the abundance of a moving animal, for instance, only some landscape description scales will prove efficient to account for the "perception radius" of the animal, according to its biology. In this paper, we present a well-known method to describe landscape at various scales, using moving windows of variable sizes. The originality consists in keeping, under a condensed form, the main part of information contained in a window, whatever its size.


AUTEUR(S)
Nicolas SCHERMANN, Jacques BAUDRY

MOTS-CLÉS
paysage, description, échelle, analyse multi-échelle, hétérogénéité, fragmentation, connectivité, occupation du sol.

KEYWORDS
landscape, description, scale, multi-scale analysis, heterogeneity, fragmentation, connectivity, land cover.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,101 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier