ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale de Géomatique

1260-5875
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2001 et 2014 :
» Accédez aux articles parus depuis 2015 «
International Journal of Geomatics and Spatial Analysis
 

 ARTICLE VOL 11/2 - 2001  - pp.281-293
TITRE
De la spatialité limitée

RÉSUMÉ

La prise en compte de l’espace dans l’analyse de structures et de dynamiques spatiales, de nature biophysique, agronomique ou socio-écononique est encore très peu opérationnelle, en particulier si l’on veut ménager des points de vue différents de la part des différents acteurs. En privilégiant des graphes de contiguïté entre sujets situés spatialement, on rapproche les questionnements concernant l’espace rural de développements d’autres domaines scientifiques : les statistiques où l’on dispose d’outils éprouvés pour confronter le local ou global, l’économie des réseaux où les comportements des acteurs dépendent de ceux d’autres agents proches. En statistiques, une analyse de données adaptée fournit un cadre utile sans pouvoir tenir compte de "profondeurs" spatiales différentes suivant les acteurs. En économie, l’influence récente de la sociologie a impulsé des recherches où l’utilité d’un acteur dépend de celles de ses voisins, d’autres où des jeux de différentes natures relient les acteurs. Ces évolutions sont potentiellement riches d’échos dans le domaine de l’analyse spatiale et doivent être suivies avec attention.

ABSTRACT

Taking in account of space in the analysis of spatial structures and dynamics, either biophysical, agronomic or socio-économic ones, is still badly operational, specially if it is wanted to manage different points of view from the actors. Emphasising contiguity graphs between spatially situated subjects, questions about rural areas are connected with developments is other scientific fields : statistics where it exists well-built tools to compare local and global variability, networks economy where actors behaviour are depending on other ones. In statistics, an adapted data analysis provides a useful frame, but cannot deal with different backgrounds of the actors. In economy, recent influence of sociology has impulsed research where the utility of a given actor depends on neighbours ones or where game theory is applied to connected actors. These evolutions are potentially rich in echoes in spatial analysis field and must be overviewed with attention.

AUTEUR(S)
Claude MILLIER

MOTS-CLÉS
statistiques spatiales, graphe de réseaux, utilités interdépendantes, théorie des jeux.

KEYWORDS
Spatial statistics, graph theory, interdependent utilities, game theory.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (215 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier